L’obsolescence des compétences a des répercussions directes sur la productivité des entreprises


L’obsolescence des compétences est un problème « assez considérable », qui a des « répercussions directes sur la productivité des entreprises, ainsi que sur la satisfaction au travail et les perspectives de carrière des employés »

C’est ce qu’affirme le Cedefop (centre européen pour le développement de la formation professionnelle) dans une note d’information. Le centre a mené une enquête en 2011 dans quatre États membres de l’Union européenne (Allemagne, Hongrie, Pays-Bas et Finlande) pour évaluer « la proportion d’actifs occupés de 30 à 55 ans ayant le sentiment que leurs compétences étaient ou devenaient obsolètes ».

Voir la note d’information :

http://www.cedefop.europa.eu/EN/Files/9070_fr.pdf