Effectuer une démarche VAE


La VAE (validation des acquis de l’expérience) permet de transformer votre expérience professionnelle en certification. Celle-ci peut être un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle et doit être enregistrée au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). Il suffit pour cela de justifier d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification voulue.

La VAE s’adresse à toute personne quels que soient sa nationalité, son âge, son niveau de formation ou son statut.

Vous pouvez faire valoir l’expérience d’une activité salariée, non salariée, bénévole, syndicale, d’élu local, de bénévole ou de sportif de haut niveau.

Si vous décidez de faire reconnaitre vos compétences par la VAE, vous devez alors suivre les 5 étapes suivantes :

1. Définir votre projet

Pourquoi faites-vous cette démarche ? Votre projet est-il personnel ou professionnel ?

Si la VAE correspond à votre projet, assurez-vous d’être motivé(e), d’avoir du temps de libre et enfin décidez si vous voulez être accompagné(e) dans cette démarche ou non.

2. Vous renseigner

Afin de faire le point sur votre situation et vérifier la pertinence de votre projet VAE, vous pouvez nous solliciter afin d’échanger avec l’un de nos experts VAE en nous contactant via notre formulaire  ou bien en nous appelant au 0805 690 063 (numéro gratuit).

3. Être recevable : dépôt du 1er dossier

Une fois le projet défini, il faut se renseigner auprès de l’organisme certificateur sur ses spécificités dans la procédure de VAE. La demande doit lui être adressée. Il existe un formulaire commun de recevabilité.

Le dossier de recevabilité se compose de 4 parties :

- Informations générales

- Informations relatives à l’expérience

- Les pièces justificatives

- Une attestation sur l’honneur stipulant qu’une seule demande de VAE a été déposée, pour l’année en cours.

Les pièces justificatives sont les suivantes :

Composition dossier de recevabilite

4. Préparer la validation

Après avoir reçu l’avis de recevabilité, vous devez préparer votre dossier de validation. Il va permettre au jury de vérifier si vous avez acquis les compétences nécessaires pour la certification.

Le dossier de validation comprend :

-          Une description de votre expérience personnelle et professionnelle

-          Des preuves de votre pratique professionnelle

Toute formation permettant d’acquérir ou de consolider des compétences pourra être valorisée dans votre démarche VAE. N’hésitez pas à nous contacter, nous vous conseillerons.

5. L’évaluation finale

Vous passez un entretien face à un jury, constitué par l’organisme certificateur, qui vérifie les compétences acquises à partir de votre dossier et parfois d’une mise en situation.

Ce jury peut prendre plusieurs décisions :

-  La validation totale de la certification

- La validation partielle : Vous avez acquis une partie de la certification. Selon celle-ci, le jury vous indiquera quelles compétences vous devez acquérir. Il vous expliquera également comment y parvenir (stage, rédaction d’un mémoire, formations complémentaires…). Si vous souhaitez être accompagné dans l’acquisition de ces nouvelles compétences par la formation, contactez-nous ou bien consultez notre catalogue de formation.

- Le refus de validation

Pour toute information complémentaire, vous pouvez aller sur le site www.vae.gouv.fr ou bien nous contacter, nos équipes sont à votre disposition pour vous aider.

PARIS BORDEAUX 2