Covid-19 : adoptez les gestes barrières au travail !


 

woman-having-a-video-call-4031818

 

Pour nous, occidentaux du XIXème siècle cette crise sanitaire est sans précédent. Elle perturbe nos habitudes personnelles et professionnelles. Elle nous oblige à repenser nos modes de vies et à s’adapter pour une durée encore indéterminée. Quelques mois, années et pourquoi pas pour toujours ?

D’un point du vue professionnel, il est légitime de se poser la question de son retour au bureau et les règles d’hygiène mises en place en entreprise.

 

Quels sont les risques pour l’entreprise, en cas de pandémie ?

L’entreprise est un lieu d’échange, de partage et de proximité. Pas idéal dans un contexte de pandémie. En effet, un virus comme le covid-19 se transmet avec une telle facilitée que les risques liés à la proximité dans les bureaux nous paraissent évidents.

D’une manière générale, le virus se propage lors de sécrétions et peut avoir une durée de vie de plusieurs heures sur les textiles, les plastiques, le verre ou encore l’aluminium.

Gestes culturels pour se dire bonjour le matin, contacts avec les outils de productions, poignées de portes, interrupteurs de lumières, boutons de l’ascenseur, et même téléphones ou claviers d’ordinateurs sont autant de zones à risques qui transforment l’entreprise en un véritable Jumanji ! Les défis pour le chefs d’entreprise sont donc nombreux pour rendre le lieu de travail sain et sans danger pour les collaborateurs.

Des risques qui peuvent entraîner des conséquences directes pour l’entreprise :

  • Psychologiques : de nombreux salariés sont angoissés par les potentiels risques liés à la proximité. Un confinement qui peut créer une peur de l’autre, de la méfiance et engendre un climat de tension.
  • Économiques : la baisse d’activité de l’entreprise sans salariés au travail pourra avoir des conséquences dramatiques sur la survie de cette dernière.

Comment protéger et rassurer ses salariés sur leur lieu de travail ?

Il existe toute une liste de mesures dîtes « barrières », qui s’accompagnent de gestes simples afin de sécuriser au mieux ses salariés.

Voici les gestes barrières que chacun devrait appliquer :

  • Lavez-vous les mains toutes les heures avec du gel hydro-alcoolique pendant au moins 30 secondes. Pensez à bien nettoyer vos doigts, les paumes, les ongles et le dessus de vos mains.
  • Maintenez un mètre entre vous et chaque individu surtout s’il y a communication verbale. Évitez tout contact physique avec les autres salariés.
  • Ne prêtez pas d’objet ou n’acceptez pas de crayon, téléphone, clavier … sans les avoir désinfectés au préalable. Pensez plutôt à prévoir et utiliser votre propre matériel pour la journée.
  • Ne pas laisser d’affaires personnelles au bureau le soir.
  • Lavez-vous les mains avant et après l’ouverture d’une porte, mais aussi à chaque fois que vous serez au contact d’éléments que d’autres sont amenés à toucher. N’hésitez pas à utiliser des gants à usage unique pour ce type de situation.
  • Portez un masque jetable ou lavable en respectant les durées de protections respectives.
  • Éternuez dans votre coude et à distance de tout individu.
  • Utilisez des mouchoirs jetables.

Les mesures à prendre par l’entreprise :

  • Mettre à disposition des masques, des produits désinfectants et du gel hydro alcoolique.
  • Baliser les bureaux pour aider les salariés à conserver des distances entre eux. L’entreprise peut avoir recours à du scotch, des barrières métalliques, du plexiglass ou même du film plastique.
  • Faire appel à une équipe de nettoyage plusieurs fois par jour pour désinfecter les bureaux.
  • Ne pas organiser de réunion dans des espaces exigus ou ne permettant pas de respecter les distances sociales.
  • Ne pas imposer de déplacements et rendez-vous qui ne seraient pas indispensables.
  • Proposer quelques jours de télétravail lorsque cela est possible pour limiter le nombre de salariés dans les bureaux.

Et surtout que vous soyez chef d’entreprise ou salarié, n’hésitez pas à faire preuve d’imagination pour maintenir le lien entre les salariés malgré les distanciations sociales (cf : notre dernier article sur le management à distance).